Des seins fermes, avec une forme parfaite est le rêve de chaque femme. Bien que certaines d’entre nous puissent se vanter des magnifiques seins offerts par Mère Nature, d’autres doivent faire de leur mieux pour les maintenir dans un état impeccable. Il s’avèrent que l’un des moyens qui peuvent nous aider à améliorer la fermeté de notre poitrine est tout simplement de dormir avec un soutien-gorge.

Alors vrai ou faux ? Ce débat divise les femmes en deux groupes : celles qui, immédiatement après leur retour du boulot à la maison, se soulagent et enlèvent leur soutien-gorge et celles qui les portent sans interruption, sans même les enlever pour la nuit. La question est : est-ce qu’il faut dormir avec son soutien-gorge ? Les avis sur ce sujet sont extrêmement partagés, alors qui a raison ?

Dormir avec un soutien-gorge

D’après certaines études, dormir avec un soutien-gorge empêche la chute  et le relâchement des seins. Au fil du temps, la souplesse de la graisse corporelle est simplement réduite, et le seul moyen de contrer ce phénomène est de modifier la position prise pendant la nuit. Vous devez vous allonger sur le dos pour réduire la pression exercée sur le sein.

Dormir avec un soutien-gorge est particulièrement recommandé pour les femmes enceintes, les femmes qui allaitent et celles qui ont des seins plus gros mais dans ces cas-là, choisissez un soutien-gorge délicat sans armatures,sans baleine, sans bretelles trop serrées.

Parmi les célébrités, Halle Berry a dit dormir avec un soutien-gorge, pour avoir une poitrine plus ferme.

Dormir sans soutien-gorge

Il est difficile de s’opposer à l’opinion scientifique, mais la réalité peut surprendre. Les personnes qui ne dorment pas avec un soutien-gorge sont ravis des changements qui se produisent dans leur corps. Ils conservent beaucoup plus longtemps le buste qui, même couché sur le dos, peut tomber sur les côtés et ainsi se déformer.

Pour permettre une bonne circulation lymphatique, pour éviter toutes sortes de problèmes, il est déconseiller de porter un soutien-gorge plus de 7 heures de suites.

Dormir avec un soutien-gorge peut entraîner des problèmes tels que la rétention d’eau, l’apparition de kystes, des démangeaisons ou encore des problèmes de peau

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *